Il n’y a pas de discussion possible : The Legend of Zelda est une légende dans l’histoire du jeu vidéo. Cela fait 30 ans que Link sauve le royaume d’Hyrule menacé par l’infâme seigneur du mal Ganondorf (ou un de ses zélés subalternes). Durant sa quête initiatique, le héros habillé en vert imaginé par Shigeru Miyamoto parcourera forêts sombres, montagnes inhospitalières, cité englouties et croisera sur la route une foule de peuplades toutes aussi attachantes les unes que les autres.

Le 4 mars prochain sera réédité sur la Wii U Twilight Princess le deuxième épisode le plus sombre de la série (après l’inquiétant mais envoûtant Majora’s Mask). Les « seniors » pourront se replonger dans cette belle aventure. Mais Junior dans tout ça, surtout s’il a moins de 12 ans ? Comment faire attraper le virus Zelda à la descendance, tout en gardant un œil complice sur le cheminement de l’histoire ? Nintendo a pensé à tout en rééditant quelques épisodes mémorables disponibles sur console portable. Focus sur Phantom Hourglass.

Tout au stylet

The Legend of Zelda : Phantom hourglass
Suite directe du magnifique Windwaker (disponible façon rétrogaming sur Game Cube et, également, en haute définition sur Nintendo Wii U), Phantom Hourglass est considéré comme le chef d’oeuvre de la défunte DS. Link doit parcourir mers et océans à la recherche de minérais rares permettant la création d’une épée spectrale. Opinel super deluxe qui permettra de vaincre Bellum, le grand méchant qui a décidé de mettre un souk pas possible. Cet épisode prenant est intégralement jouable au stylet et facile d’accès pour les plus jeunes. À partir de 7 ans. Disponible sur le Nintendo eshop de la Wii U. Prix : 9,99 €.

Commentaires

messages