Les kidos et le téléphone. Un monologue parental. Des réponses infantiles laconiques. Un jouet américain va réussir à vous faire communiquer de façon fun avec le fruit de vos entrailles.

Mon chéri, tu veux que je te passe [insérer prénom de l’enfant] au téléphone. « Oh oui, excellente idée. Allo mon [insérer prénom de l’enfant + suffixe niaiseux], tu vas bien ? ». Oui. « Tu as fait quoi à l’école aujourd’hui ? » … « Tu as vu les copains ? » (long silence) Oui. « Oooook » (re-long silence) « Tu as bien mangé ton goûter… ? Allo, allo ? » Il a raccroché.

L’entreprise Toymail compte bien réparer l’horreur de ces échanges téléphoniques d’un creux qui nous semble infini. En 2013, ses ingénieurs avaient déjà créé The Mailmen (disponible en Grande-Bretagne) : un jouet en plastique qui permet d’envoyer des messages vocaux à l’enfant via une application sur téléphone.

Vous enregistrez le message, ce dernier est envoyé au jouet et l’enfant peut vous en renvoyer un après réception. Il fallait y penser. Il y a peu, Toymail a repensé le concept. Exit le plastique des Mailmen, bonjour les peluches rigolotes et l’interface archi-intuitive pour leurs petits cerveaux pas totalement formés.

Le fonctionnement reste le même : connecter l’objet au wifi, télécharger l’application et ainsi faire communiquer smartphone et peluche. Désormais, les utilisateurs du Toymail pourront envoyer des messages à plusieurs personnes (papa, maman, mamie, frangins, frangines), écouter les 10 derniers messages enregistrés et, également, enregistrer vos petits mots en mode hors-ligne afin de les envoyer plus tard. Autre nouveauté : la possibilité pour l’enfant de parler à ses congénères du même âge, un peu à la façon d’un talkie-walkie.

Le Toymail existe en quatre versions : la chauve-souris, la souris, le dinosaure et le requin. L’engin coûte 79 U.S. $ (avec un rabais de 20 $ en cas de précommande). Et de cette façon, vous vous épargnerez une conversation abyssale avec [insérer prénom de l’enfant]. Il n’y a pas à dire : c’est beau le progrès.

www.toymail.co

Commentaires

messages