Les statistiques ne mentent pas : 24% des visiteurs de votre site préféré n’ont pas d’enfant. Bravo à vous ! Vous avez encore le droit de faire la grasse matinée. Vous hésitez encore ? Vous n’avez peut-être pas été suffisamment brieffé. Voici donc vingt choses qu’aucun livre ne vous enseignera pendant la grossesse.

1 – N’importe quel angle devient un danger potentiel.

C’est scientifiquement démontré : dès que l’enfant commence à appréhender la marche, sa tête se trouve irrémédiablement attirée par tout angle (à partir de 65°).

2 – Ils auront envie de faire pipi.

N’importe quand. Et de préférence quand vous serez suffisamment loin de l’endroit disposant de toilettes où vous étiez.

3 – Plier leur linge.

Si vous êtes rompus à l’exercice quand il s’agit de plier vos sous-vêtements et autres tops, leur linge est un calvaire. Réussir à ne pas transformer en boule informe un body de bébé relève de l’exploit.

4 – Ils seront votre principal sujet de conversation pendant au moins quatre ans.

Oui. Car à l’entrée en moyenne section de maternelle, ils gagnent en indépendance… ou ils vous intéresseront moins (parents indignes que vous êtes).

5 – Ils vont chercher (intentionnellement ou pas) à vous détruire.

Si ce ne sont pas vos parties intimes, il s’agira des sièges de votre voiture (brisures de gâteaux, reflux en tout genre), de votre téléphone, de vos lunettes (une mandale est si vite arrivée quand on ne contrôle pas ses mouvements), de votre amour propre etc…

6 – Vous allez devenir une madeleine.

La famine en Somalie, un film avec un kidnapping impliquant un enfant, un sordide histoire de meurtre, la vidéo d’un enfant qui entend pour la première fois la voix de ses parents…. Vous allez chialer. Vous êtes prévenus.

7 – Ils sont la cause de votre découvert.

Les faire garder, les soigner, les amener avec vous en voyage, les nourrir (quand bien même ils ne finissent jamais leur assiette)… tout ça coûte un fric fou. Il paraît loin le temps où vous flambiez au casino d’Aix-les-Bains.

8 – Vous allez redécouvrir le plaisir de regarder des films pour enfants.

Que ce soit Le Géant de Fer,  Les Goonies,  Jumanji  et toutes ces choses formidables.

9 – Vous allez comprendre la différence capitale qu’il existe entre un verre en plastique bleu et celui en plastique vert.

Il faut le voir pour le croire.

10 – Ils ne vous raconteront pas leur journée. Comme n’importe quel autre humain.

Comment s’est passée ta journée à l’école mon chat ? « Je sais pas. Je me souviens plus » – alors qu’ils y étaient il y a quelques secondes. Leur parler au téléphone ? Peine (quasiment) perdue.

11 – Le caca/couche dans un lieu public vous permettra de dissimuler votre propre flatulence.

Celles et ceux qui disent n’avoir jamais fait ça sont des menteurs. Et mentir, c’est mal. C’est bouh caca (ah oui, vous allez utiliser ce genre de mots aussi).

12 – Ils n’ont aucun filtre.

« La dame, elle est grosse ». « Le monsieur, il est moche ». « Je fais caca dans ma culotte (dit fort dans un lieu public, suivi d’un rire gras). Voilà voilà.

13 – Allez aux toilettes seul(e).

Il existe des enfants qui ne supportent pas la séparation. On ne les juge pas : c’est vrai que nous sommes des gens formidables. Même durant quelques secondes pour soulager ses reins.

14 – Ils joueront avec l’emballage des jouets plutôt qu’avec les jouets.

Aucune recherche scientifique n’a su encore expliquer ce phénomène étrange et horripilant.

15 – Vous allez devenir parents. Avec tout ce que cela implique.

La prise de poids, les cheveux blancs, les traits tirés, la danse, les responsabilités, l’envie de dodo à 21 heures… Mais aussi ce bonheur intarissable de les voir grandir.

16 – Vous allez devenir un ninja.

Pour les rattraper au vol ou pour les aider à prendre leur repas tandis que vous finissez le vôtre.

17 – Quand vous vous endormez, bébé se réveille.

Pourquoi ? Mais pourquoi ?

18 – Et si jamais bébé dort avec vous, il occupera 66% de la place.

Ou la fameuse technique de l’étoile de mer. Hyper efficace quand on ne mesure que 70 centimètres.

19 – Malgré leur propension à vous concasser les raisins, ils sont mignons.

Mais alors incroyablement mignons. Ça en devient presque indécent de mignonnitude. Votre curseur de la fierté gagnera de très nombreux crans à leur naissance.

20 – Vous vous rendrez compte que vous les aimez plus que tout.

Vous ne soupçonniez pas que votre cœur puisse avoir encore autant de place.

 

Commentaires

messages