D’ordinaire, le Sunday Park est l’événement grand public qui clôture Nuits Sonores. Cette année, il ouvre les hostilités le dimanche 6 mai et investit la quasi-intégralité de la salle de concert le Transbordeur de Villeurbanne (intérieur dans le club, extérieur dans des containers, sur le parking et sous les arbres). Le feu j’te dis.

Au menu de ce beau dimanche : un tournoi de football géant, un dancefloor intergénérationnel à l’ombre des platanes des djs set qui font tomber les feuilles, un club rock gentiment explosif (Jacuzzi Boys, BAD NERVES…), de la chouette food mitonnée dans des food trucks, un pop-up market de bon goût, la vitale brocante du Secours Populaire, des ateliers de sensibilisation à la lutte contre le gaspillage etc…

Alors, pourquoi familial ? Et bien parce que la famille, tu pourras venir accompagner par celles et ceux qui te réveillent en pleine nuit, te mitraillent de questions existentielles et trient les petits pois dans leurs assiettes. Comprendre : les enfants. En effet, en collaboration avec mon partenaire de toujours et frère d’arme Game Spirit (tu sais ? Le meilleur concept-store jeu-vidéo de la place de Lyon), nous installons un retrogaming space. Dans un container, la famille pourra s’adonner au plaisir explosif d’une partie à quatre de Bomberman sur PC Engine. Non loin de là, c’est double session de Mario Kart Deluxe (Game Cube) ainsi qu’un corner Hall of Fame grâce aux pépites disponibles sur NES : Duck Hunt (tir aux pigeons avec pistolet zapper) et le – tout autant mythique – Donkey Kong. Outre ce plaisir de tâter de la manette vintage, il y aura un Battle Street Art, des ateliers robotique ainsi que la présence de la Théo Mobile à totalement customisée du plasticien d’immense talent Théo Haggai.

Tu veux savoir le meilleur dans l’histoire ? C’est totalement gratuit. Alors, viens la fami(com).

Le dimanche 6 mai au Transbordeur : 3, boulevard de la Bataille de Stalingrad. Villeurbanne (69). De 14 à 21 heures. Totalement gratuit ma gueule.

Commentaires

messages