En février dernier, le géant du jouet Mattel annonçait son intention de révolutionner le game de l’impression 3D en créant une imprimante à un prix raisonnable destinée au jeune public. C’est quasi chose faite : ThingMaker de Mattel débarque aux Etats-Unis à l’automne 2016, et du côté du vieux continent dans la foulée (au pire pour Noël).

Véritable hommage à la légendaire collection ThingMaker sortie dans les années 1960, le « faiseur de trucs » version 21e siècle permet aux enfants de s’initier tranquillou à l’impression 3D. De façon simple et ludique.

Pour cela, il suffit d’alimenter l’imprimante en électricité, de la charger avec les bobines de filament et de la connecter à l’application pour tablette créée par Autodesk. Les enfants peuvent ainsi imprimer des templates tout prêts de dinosaures, guerriers ninjas et autres accessoires de mode. Et, à l’avenir, inventer leurs propres créations. Et, accessoirement, remplacer les joujous qu’ils auront allègrement cassé.

 

thingmaker mattel

 

Alors discutons tarifs. Effectivement, il sera « raisonnable ». Annoncée à 300 $, ThingMaker tranche avec une concurrence où les prix d’entrée sont plus proches ceux d’un Scénic d’occasion.

Ce nouveau joujou high-tech est déjà en précommande sur Amazon.

Le site officiel du ThingMaker : www.thingmaker.com/printer/

Commentaires

messages