Vous le savez : chez Monsieur Simon, on aime le jeu vidéo. Très fort. Et surtout en famille. Une infographie opportune prouve qu’ils ont des effets positifs. Nanananère.

Votre serviteur a toujours prôné un usage ultra raisonné du jeu-vidéo pour votre progéniture (et même pour vous). Jamais seul. Passe un peu la manette. Pas une goutte de sang à l’écran (ou alors il faut que ça soit marrant). Et, surtout, que le jeu vidéo soit générateur de réflexion, d’imaginaire et de magie. Comme une aubaine : le site internet JeuxJeuxJeux.fr a récemment édité une infographie prouvant les bienfaits du jeu vidéo au nombre de 11. Même si nous, on en voit plutôt un million.

infographie jeuxjeuxjeux
Petite précision néanmoins : évitez de mettre un Call of Duty dans les mains de votre gosse avant ses 16 ans (bande d’irresponsables que vous êtes), préférez-lui un Splatoon beaucoup moins gore et photoréaliste.

Et si vous en doutez encore, voici quelques exemples de jeux vidéo défendus par Monsieur Simon depuis sa création.

Mobile : attention petit, la mort c’est dangereux.

Pokémon : 20 ans d’évolution et bientôt les attraper en réalité augmentée.

Notre amour incommensurable pour Zelda : première partiedeuxième partie et troisième partie.

Jouets en bois et gaming mobile, oui c’est possible.

Survie : des applications pour ne pas mourir d’ennui au parc.

Et bien évidemment, le serious gaming qui permet aux kids de nous aider à arrêter de fumer.

Commentaires

messages