« Et toi, tu la connais la différence entre une météorite, un astéroïde et une étoile filante ? » Sur la tête de vos enfants, vous jurez que vous avez la réponse sur le bout de la langue. Rien n’y fait. Heureusement que le Planétarium de Vaulx-en-Velin compte bien réparer cette lacune astronomique grâce à sa nouvelle exposition « Comètes, à la poursuite de Rosetta * » (à ne pas confondre avec le saucisson géant que l’Univers connu envie aux Lyonnais).

Au programme de cette expo hyper ludique et fun (produite et réalisée par la réputée Cité de l’Espace de Toulouse) : expériences sensorielles, jeux interactifs sur table tactile, ateliers pour fabriquer son propre astre lumineux, découvertes fascinantes et promenades dans des paysages inconnus.

Tant que vous êtes sur place, n’hésitez pas à jeter un œil sur l’expo permanente Histoire d’univers – du Big Bang au grain de sable, passionnant exercice de vulgarisation qui vous fera briller en société. Si après tout ça, la famille ne devient pas ouf d’astro…

Jusqu’au 31 juillet 2016. www.planetariumvv.com Vaulx-en-Velin (69). A partir de 6 ans.

* : Pour rappel, au terme d’un voyage de dix ans dans le Système Solaire, cette sonde envoyée dans l’espace par l’Agence Spatiale Européenne en 2004 a atteri le 12 novembre dernier sur la comète P67, située à quelques 480 millions de kilomètres de notre bonne vieille Terre. Il y avait à son bord un module scientifique Philae (dont la maquette a fait le déplacement jusqu’à Vaulx), conçu pour analyser glace, poussière et autres résidus sur l’astre. Son objectif ? Un peu mieux comprendre notre origine. L’atterissage avait d’ailleurs été rediffusé en direct depuis le Planétarium.

Commentaires

messages