On le sait : quand il s’agit de musique, les enfants écoutent de tout et surtout du grand n’importe quoi quand nous avons le dos tourné. La chanteuse pop Billie rectifie le tir avec la chanson française. Pas gagné ?

Après le rap, la techno, la dance et les cover, il était temps de se pencher sur la chanson française. Plus héritière d’Elli et Jacno que de Barbara, la chanteuse Billie est une tata d’enfer pour tout les mômes de ses amis. A tel point qu’elle leur dédicace à chacun et chacune de la bonne chanson made in France, assortie d’une grosse dose de cœur. C’est cadeau, ça lui (et nous) fait plaisir.

Pour Nina : C’est ma première fan (la fille de mon ancienne violoncelliste Théodora King). Elle est née avec le projet Billie. Bébé, elle était au milieu de nos machines. C’était mon meilleur test pour savoir si je tenais un tube ou pas. Sa tête qui bouge, son envie de danser et de chanter. On a eu quelques petits soucis avec des chansons un peu provoc’ qu’elle voulait à tout prix chanter à l’école… On a passé un deal : elle a le droit de chanter des gros mots dans des chansons mais pas de les dire dans la vrai vie.

Pour Martha et Cléo (les jumelles de mon guitariste) : Sages comme des sauvages. Ils sont deux comme elles sont deux. Je sais pas quel titre choisir. Ah oui, celui-ci.

Pour Méo (le fils de ma meilleure amie) : ce sera une balade folk parce que je sais que sa mère en raffole. Le Printemps ça ira tu verras sur le dernier album de Séverin.

Pour Lilah : Je choisis ma petite sœur Morikan, qui est , accessoirement, sa marraine. De toute façon pour Lilah les choses sont simples : la meilleure chanteuse c’est Marraine ! La plus belle, c’est Marraine ! Bref, elle est fan.

Pour Tiago (le filleul de mon mec) : Parce qu’il va arriver dans l’âge des premières boums (au coca certes mais boum quand même). Je lui dédicace Surprise Party de Grand Blanc.

Pour Mina, le fille de ma pote Evelyne Gallet (chanteuse lyonnaise) : Elle est rock’n’roll cette petite. Et très très très fan de Carmen Maria Vega. J’imagine le kiff pour elle d’hurler « ooooooon s’en fouuuut » dans son bain. Et de sentir être une princesse rebelle !

Pour Léonie : Une chanson pop psyché, ça lui va bien je trouve. Elle habite dans la Drôme, à la campagne. Moodoïd, c’est de la musique pour courir dans les champs. Moodoïd Je suis la montagne.

Pour Nino : C’est un vrai petit titi parisien. Pour lui c’est La fête foraine de Flavien Berger. Ça lui va comme une moufle.

Pour Nils : Parce que son papa (le batteur Remy Kaprielan) kiffe le hip hop… je mets à son fils le rap solaire de Bigflo et Oli. Nous aussi.

Pour Léa, je choisis Nicolas Michaux. Je viens de découvrir cet artiste au Printemps de Bourges. J’adore ce côté désabusé et son clip ludique que les gamins aiment bien et peuvent refaire dans leur chambre.

Parents, réservez une babysitter. Vous pourrez découvrir Billie au Club Transbo (Villeurbanne) le 15 juin pour sa soirée French Kiss – événement 100% gratuit (sauf les bières, soyons sérieux).

Commentaires

messages