Evidemment les raisons de se rendre au pays du Soleil Levant (et plus précisément Tokyo) ne manquent pas, le plus génial dans l’affaire c’est que la capitale accueille en son sein des établissements qui fait écarquiller les mirettes – quelque soit l’âge des dits-oeils.

Le Ghibli Museum

ghibli
Dans la périphérie ouest de Tokyo, la ville de Mitaka abrite aux abords d’une forêt le Ghibli Bijutsukan (ou Ghibli Museum). Un lieu étrange dont le gardiennage est assuré par un chevalier du château de Raputa et la caisse tenue par Totoro.

Petit par sa taille, grand par son inventivité, le Bijutsukan est une usine à rêves qui regorge de petits passages secret. Au programme : une pièce où l’on apprend comment se construit la magie dessinée par le studio créé par Hayao Miyazaki, un mini ciné-club, des tonnes de surprise, un petit tour en Nekobus en peluche, les boutiques des Mama Aiuto, une terrasse incroyable.

Pas le plus impressionnant des musées mais certainement le plus enchanteur. Possibilité de navette (ou bus Totoro) depuis la gare de Mitaka jusqu’aux portes des lieux.

http://www.ghibli-museum.jp/en/
Le Pokémon Center Mega Tokyo

pokecenter

Dans le quartier d’Ikebukuro, on peut trouver le plus grand Pokecenter du monde. Pas vraiment un musée mais certainement le meilleur moyen de rendre complètement hystérique n’importe quel gamin. Excusez du peu dans ce magasin, il y a : des peluches king size, des figurines en édition mega collector et des goodies rares.

Un shop éphémère du genre avait ouvert ses portes en juin 2014 (trop taaaard). Le bonheur pour les enfants, la sécheresse du porte-monnaie. Rien n’est trop beau pour eux.


Site du Pokecenter.

Le Parc d’Attractions Nintendo

nintendo
L’Universal Studios attraction Park va avoir dans son enceinte une zone intégralement dédiée au Big N, le plus enthousiasmant des créateurs de jeu vidéo grand public de l’histoire (Mario, Zelda etc…). Si aucun détail des attractions n’a filtré, l’ouverture de ce corner (dont le coût de construction s’élève à 365 millions de dollars) est prévu pour l’horizon 2020 (et coïncidera avec les Jeux Olympiques). Quand on connaît le métier de Nintendo en matière de fun, on ne se fait aucun souci et on commence à réserver (ce qui laisse largement le temps d’économiser pour les billets d’avion et le rondelet).

Commentaires

messages